THE END – Récit du pilote Jean-Baptiste MARRONE de SX ONLY RACING TEAM

Classé dans : dustrider | 0

The end…

Bonjour à tous,

Voilà, l’aventure américaine et belle est bien terminée puis que nous sommes arrivés dans le Sud de la France le vendredi 16 février.

Les 5 derniers jours n’ont pas été du tout repos. Comme chaque année, nous avons un laps de temps réduit (3/4jours) pour rassembler et dispatcher nos affaires et le matériels que nous avons eu à disposition pendant 2 mois. Dès le lendemain de San Diego, je m’attelle à démonter ma 250FC HQV en pièces détachées pour la mettre en caisse et l’amener à l’aéroport de Los Angeles dès le lundi. Je suis content, to ut s’est bien déro ulé avec le transporteur. Elle devrait arriver en France mi-mars.

Ensuite, la dernière étape consiste à faire nos valises et là, je peux vous dire, que c’est loin d’être une mince affaire (rire). Effectivement, en deux mois, nous avons cumulé beaucoup de choses entre les pièces moto, les équipements : casques, lunettes en plus de nos achats, nous nous sommes retrouvés submergés par nos bagages (9 bagages + 3 sacs à dos au total). Bon, nous avons réussi à tout mettre au gramme près.

 

Une fois tout cela terminé, c’est l’heure du grand ménage de la maison et surtout du garage. C’est avec la boule au ventre et un brin de nostalgie, déjà installé, que nous observons le garage vide. Sans trace de vie. Ici, à ce moment-là, impossible d’imaginer, qu’il y avait deux motos de course et une tonne d’heures de travail effectuée dessus.

 

On est mardi 13/02 et tout est enfin bouclé. Il est 23h00 et nous allons nous coucher dans un silence et une atmosphère un peu bizarre. La maison est vide. Ces derniers jours, on a quitté beaucoup de personnes qui ont compté dans cette expérience (dont mon mécanicien, Philippe et Quentin, celui de Robin), c’est la fin !

Le réveil sonne, il est 5h30. Il est temps pour nous de dire « au revoir » à notre base et de monter dans le van lebigusa. Nous prenons la direction de Las Vegas afin de le restituer à son propriétaire. On peut dire que ce véhicule a fait partie de la famille M&K saison 2 et il va bien nous manquer !

J’arrive au moment de la conclusion et je peux vous dire, que grâce à vous, j’ai vécu deux mois de folie et de rêve. Deux mois très fort en émotions, très éprouvant et d’une folle intensité.

Les partenaires qui ont eu la chance de nous rejoindre et de vivre ces moments, pourront confirmer cette émotion forte. Le plaisir que nous avons pu prendre n’a pas d’égal. Comme on dit en anglais : « We live for this ! « .

Bien sûr qu’il y a eu quelques points noirs : le manque de connaissances de ma HQV 250 FC, qui m’a fait perdre beaucoup de temps. La blessure de mon pote Robin Kappel et la mienne qui est arrivée au pire moment. Là où j’étais enfin prêt.

Nous savons qu’en partant 2 mois, il peut nous arriver bien des galères. 2018 ne nous a pas épargnée. Malgré tout ça, nous avons gardé le sourire et nous n’avons jamais cessé d’avancer. Cette année, j’ai encore beaucoup appris : en roulant, en essayant, en regardant et en écoutant. C’était d’une grande richesse.

Pour tous ces moments, pour tout ce que vous m’avez fait vivre et pour tous ces souvenirs, je tiens, de tout coeur, à tous vous remercier. Vous le savez, sans vous rien n’aurez été possible. C’est avec une grande fierté que je vous aie représenté et que je continuerai à le faire du mieux que je puisse.

La suite :

je vais commencer par soigner cette épaule qui ne va pas bien du tout. Ensuite, continuer à développer ma HQV 250FC Motostyl que j’aime tant ! Si j’arrive à me préparer comme il faut, je roulerai cet été. Si non, je patienterai à la maison. Ce qui est sûr, c’est qu’avec un entraînement régulier, je sais encore faire de la moto !

Pour le reste, il ne faut jamais dire jamais

Il est temps pour moi de clore le chapitre : USA 2018 et de vous dire à très vite pour d’autres rdv.

Jean-Baptiste

Laissez un commentaire